skip to Main Content

Être candidat au label

Pourquoi devenir candidat ?

Votre collectivité s’est engagée depuis plusieurs années en faveur des logiciels libres et formats ouverts, et vous êtes fier du chemin parcouru. Pourquoi ne pas capitaliser sur ces investissements, et offrir une véritable tribune aux politiques numériques menées sur votre territoire ?

Le label est avant tout un outil d’évaluation. Gradé du niveau 1 (découverte) au niveau 5 (excellence), il permet de faire un état des lieux des usages et actions accomplies, tout en contribuant à déterminer les pistes de progression. Il doit permettre d’évaluer le degré d’engagement “Libre” de votre collectivité, et de suivre son évolution au fil des ans.

Votre collectivité est aujourd’hui convaincue de la pertinence d’utiliser des licences libres ; vous avez participé au développent d’outils libres sur fonds public, et contribué, à votre mesure, à la communauté et à l’éco-système Libre de votre territoire. Ces investissements méritent d’être mis en avant comme un gage d’innovation auprès de vos agents, administrés et partenaires ! L’attribution du label est un signal positif fort pour les décisionnaires ; il permet de valoriser les projets et initiatives menées sur votre territoire.

Enfin, parce qu’il concerne l’ensemble de la collectivité, le label Territoire Numérique Libre doit servir d’outil pédagogique pour sensibiliser les élus, les agents et administrés à l’importance des choix numériques opérés. Car le choix du Libre est avant tout une décision stratégique portée par des valeurs fortes : transparence, éthique, partage, entraide, respect de la vie privée…

Comment obtenir son label ?

  1. La collectivité territoriale mandate un élu référent, garant de la démarche de la collectivité, ainsi qu’un responsable de candidature chargé du suivi de la candidature au label Territoire Numérique Libre.
  2. Le responsable complète le formulaire de candidature (disponible le 15 juin 2018).
  3. Les collectivités ayant déposé leur candidature sont conviées à la cérémonie de remise des labels, qui a lieu en novembre à Bordeaux, lors de la convention B-Boost.
  4. Les territoires labellisés peuvent ensuite afficher leur label : aux entrées du territoire, sur leur site internet, et sur leurs supports de communication. Des fichiers sont fournis pour leur permettre de respecter la charte graphique du label Territoire Numérique Libre.
  5. Les territoires lauréats peuvent candidater lors d’une nouvelle campagne, afin de faire un nouvel état des lieux et actualiser leur label. Cette démarche permet de valoriser leur progression dans la démarche numérique Libre.
Back To Top